SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Bomberman Hero

Test de la Rom | Images du Jeu (5) | Screenshots (5) | Vidéos (1)

Box art du jeu Bomberman Hero > Editeur : Nintendo
> Développeur : Hudson Soft
> Genre : Plateforme
> Joueurs : 1
> Rumble pack : activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :jap,eur,usa
> Langue : jap,eng
 

Les Notes de Bomberman Hero
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Bomberman Hero

Le nom de Bomberman fut connu grâce à son mode multijoueurs palpitant dans les vielles arcades, et offrait même de pouvoir jouer à quatre joueurs au NES, avec le port spécial pour 4 manettes. « Jouer à 4 joueurs, c'est nul! » disait-on... Mais avec la Nintendo 64 et ses quatre ports de manette en plus, on aurait pu s'attendre à voir une évolution de ce style de Bomberman. Mais non, Hudson préfère nous amener un jeu de plates-formes bien banal et sans mode multijoueurs en plus! Dommage...
L'histoire :
Princesse Millian et son robot se promenaient à bord d'un vaisseau quand ils virent un gros vaisseau extra-terrestre s'approcher au-dessus d'eux. La princesse se fit enlever par les extra-terrestres, mais elle eut tout juste le temps de dire à son robot d'aller demander de l'aide à Bomberman. Lorsque notre héros apprit la nouvelle, il partit vite à la recherche de la Princesse avant qu'il ne soit trop tard. En résumé, c'est un kidnapping de Princesse dans l'espace. Simple, non?
Le jeu :
Prenez un jeu de plates-formes comme Super Mario 64. Enlevez-y l'exploration et la liberté, car les niveaux sont très petits, très restreints et incroyablement courts. Maintenant, enlevez le bon contrôle de Super Mario 64, car Bomberman est pas mal difficile à contrôler et saute toujours soit trop haut, soit pas assez loin. Vous obtenez alors Bomberman Hero. C'est sûr qu'on s'y habitue avec le temps, mais c'est très frustrant de sauter trop loin à cause d'un contrôle Dans Bomberman Hero, vous devez visiter 5 planètes, lesquelles comprennent 3 mondes, et ceux-ci contiennent de 4 à 8 très courts tableaux. Dans les tableaux, la caméra reste toujours sur un point fixe en ne bougeant que de gauche à droite, en avançant ou en reculant. Vous n'avez presque pas de contrôle sur la caméra, et il devient très difficile de juger les distances et de pouvoir effectuer son saut correctement, surtout avec le contrôle plutôt médiocre du jeu.
Il y a beaucoup de niveaux, ça fait beaucoup de variations dans les décors, mais ils sont extrêmement courts. J'ai réussi à passer la plupart des niveaux au bout de deux essais seulement. Parfois, dans certains niveaux, il y a 2 portes de sortie qui mènent à 2 tableaux différents, mais les chemins possibles se rejoignent très rapidement. Cela dit, le fait qu'il y ait beaucoup de niveaux nous incite à continuer à jouer pour aller voir les suivants et en voir toujours plus. Et pour rajouter de la longévité au jeu, dans chaque tableau, il faut atteindre un certain nombre de points, et si on en a assez, ça peut donner jusqu'à 3 nouveaux choix dans les options. Tuer ses ennemis relève de la plus grande facilité. Vous appuyez sur B, et ça lance une bombe. Et des bombes vous en avez une infinité. Si vous appuyez 2 fois sur R, la bombe roule en ligne droite. Il n'y a pas d'autre arme, pas d'autre mouvement d'attaque. Comme vous le voyez, c'est très complexe. Êtes-vous sûr d'avoir compris, voulez que je répète?
Pour essayer de rendre le jeu plus intéressant, Hudson a inclus 4 nouvelles sortes de Bomberman. Le Bomber Jet, qui agit comme un avion, le Bomber Copter, qui est un hélicoptère, le Bomber Marine, qui est un sous-marin et le Bomber Slider, qui est un genre de snowboard. Ça peut paraître amusant au début, mais on se rend vite compte qu'il n'y a pas vraiment d'intérêt là-dedans puisque tout comme plusieurs des tableaux, c'est répétitif et on se lasse assez vite de tout ça.
Sur le plan graphique, le jeu ralentit beaucoup trop souvent pour rien, et je me demande pourquoi: il n'y a pas beaucoup de polygones et les niveaux sont très petits. En fait, le seul niveau qui ne ralentit pas se nomme Fog Route (Route du brouillard), mais c'est le seul niveau qui contient du brouillard, c'est donc normal! Les décors des niveaux sont très simples, sans texture compliquée. Tout a l'air dénudé, mais ce n'est pas nécessairement un défaut, ça donne un style particulier au jeu. Il y a aussi étonnamment plusieurs cinématiques en temps réel qui, malgré qu'elles n'arrivent pas à la cheville de celles de Zelda, sont quand même intéressantes, et mettent quelques rebondissements dans l'histoire simple du jeu.
Pour ce qui est des effets sonores, ils ne sont guères impressionnants. Il y a toujours des sons aigus et forts survenant de partout. Certains sont même très mal enregistrés, comme celui où une femme dit: « The game is over ». Ça grésille quand elle dit ça, je vous jure! La musique, elle, est un mélange de Dance et Techno. Ce n'est pas si pire, mais elles reviennent souvent et on se lasse assez vite de les entendre.
Un Bomberman, c'est un jeu multijoueurs à la base. Pas de mode multijoueurs dans un Bomberman, c'est comme une toast sans beurre ou un cornet sans crème glacée! Mais on dirait qu'Hudson aime ça les toasts crues et les cornets secs car il n'y a aucun mode multijoueurs. Mmmm... un cornet de crème glacée... miam!
Finalement, Bomberman Hero aurait pu s'appeler n'importe comment, puisque ce n'est pas un vrai Bomberman. Mais ça ne veut pas non plus dire que c'est vraiment nul.



Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois