SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Duck Dodgers starring Daffy Duck

Test de la Rom | Images du Jeu (6) | Screenshots (4) | Vidéos (1)

Box art du jeu Duck Dodgers starring Daffy Duck > Editeur : Infogrames
> Développeur : Paradigm Entertainment
> Genre : Plateforme
> Joueurs : 1
> Rumble pack : activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :usa
> Langue : fre,eng,spa
 

Les Notes de Duck Dodgers starring Daffy Duck
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Duck Dodgers starring Daffy Duck

Le titre du soft est évocateur. «Daffy Duck Dans Le Rôle De Duck Dodgers» vous invite une fois de plus à sauver le monde en tant que super-héros de la galaxie. Et puisque vous incarnez un toon, profitez-en pour semer la panique dans l'espace. Marvin le Martien a encore fait des siennes et s'apprête à déclencher son arme ultime pour rayer la Terre de la surface de l'univers. Mais il a oublié un léger détail : les capsules d'énergie indispensables au bon fonctionnement de la machine sont éparpillés sur différentes planètes, et il va falloir aller les chercher. À vous, Duck Dodgers, sauveur de l'humanité, de mettre un terme à cette manigance martienne, en récupérant les atomes d'énergie sous le nez des sbires de Marvin.
Cinq planètes au design très particulier vous attendent avant la confrontation finale avec Marvin, et vous réservent un parcours semé non seulement d'embûches mais aussi de gags. L'intro et le look de Daffy posent déjà les bases d'une aventure délirante qui fera sourire même les plus allergiques à l'univers de la Warner. Le cochon Porky, fidèle à lui-même et bien d'autres personnages viendront faire leur apparition au cours du jeu, et on ne sait pas lequel d'entre eux est le plus ridicule. La palme revient quand même à Daffy boudiné dans son costume vert moulant qui frise le ridicule, et dont les animations sont délirantes : cramé par un jet de flamme, en équilibre sur une plate-forme mobile, aplati comme une crêpe, écrasé au plafond, barbotant dans l'eau. Les mouvements possibles sont également multiple, et le voir marcher sur la pointe des pieds alors que la musique change et devient plus mystérieuse laisse planer le doute quant à l'honnêteté de ses intentions. Une démarche plus drôle que réellement utile, mais indispensable pour passer inaperçu et échapper aux vers des sables. Du tout bon, donc, au niveau de l'ambiance et de la diversité de situations. Mais qu'en est-il du gameplay et de l'intérêt du jeu ?
Comme on pouvait s'y attendre, Daffy Duck se contente de copier les autres softs de plate-forme 3D qui fourmillent sur la 64 bits sans vraiment apporter un quelconque renouveau au genre. Hormis leur aspect très dessin animé, les niveaux ont tous un petit air de déjà vu, et la maniabilité n'est pas vraiment au top. La vision à 360° est bien pratique, mais la caméra ne se replace jamais derrière le personnage et les vues sont souvent trop rapprochées du personnage. De plus, les sauts sont assez approximatifs et rendent certains niveaux carrément prise de tête. Les challenges proposés sont toutefois plutôt variés : match de boxe, basket, déplacements en fusée, etc... Mais le principe reste toujours le même du début à la fin : rechercher les atomes d'énergie et collecter les quarks pour se régénérer, tout en combattant un boss à chaque fin de monde.
Bien que peu original, Daffy Duck se révèle au final assez divertissant, et constitue quand même un bon investissement pour tous ceux, petits et grands, qui ne manquent jamais une seule diffusion de «Ça cartoon».




Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois