SyTEST.Net - Tests, Images, Screenshots et Videos de Roms N64

SyTEST.Net



Tests de Roms



Roms N64



Partenaires



Site Audité Par




Akumajou Dracula Mokushiroku - Real Action Adventure

Test de la Rom | Images du Jeu (6) | Screenshots (5) | Vidéos (1)

Box art du jeu Akumajou Dracula Mokushiroku - Real Action Adventure > Editeur : Konami
> Développeur : Konami
> Genre : Aventures
> Joueurs : 1 à 4
> Rumble pack : activé
> Testé avec : Project64 V1.5
> Versions émulées :jap
> Langue : jap
 

Les Notes de Akumajou Dracula Mokushiroku - Real Action Adventure
Jouabilité :
Intérêt :
Graphisme :
Son :
 
Note Générale :


Le Test de Akumajou Dracula Mokushiroku - Real Action Adventure

Cette rom et ce jeu sont la version Japonnaise de Castlevania

Test de Castlevana :
Castlevania fut en 1986, un très bon jeu de plates-formes qui marqua l'époque de Konami. Dans ce nouvel épisode qui est en réalité une suite, Dracula est revenu d'entre les morts et a décidé de se venger en terrorisant la région de Wallachie, en Transylvanie.

Vous aurez la possibilité d'incarner deux personnages totalement différents afin de mener à bien la destruction de Dracula et de ses sbires. Le premier, Reinhardt Schneider, fait partie du clan des Belmont, chasseurs de vampires. Le deuxième personnage est Carrie Fernandez, une fillette de 12 ans venue d'Espagne. Chaque personnage a des capacités et des armes qui lui sont propres. De plus, le scénario évoluera en fonction de votre choix de héros, faisant varier l'histoire et donc la fin.

Ainsi, Reinhardt joue sur la force physique grâce à son fouet et à son épée tandis que Carrie optera plutôt pour la finesse avec son cerceau casseur de crâne et ses subtiles boules de feu. Les personnages ont encore d'autres moyens d'attaque comme des glissades ou des projectiles à lancer. Tout cet arsenal fait que chacun des héros possède une puissance de feu phénoménale qui vous sera bien utile.

Le jeu a été refait tout en 3D et le résultat est splendide. Les animations sont réalistes, les effets de lumière, de brouillard ou de fumée sont très bien rendus. Quelques ralentissements au niveau de l'action, en arrivant sur certains passages particulièrement encombrés ne gâchent en rien la qualité visuelle parfaite. Le personnage est de dos et peut être vu sous trois niveaux de vision : action, normal ou bataille. Ces trois modes de vue vous permettront (en principe) de ne pas avoir de problèmes de caméra qui pourraient vous empêcher de jouer. Les décors sont bien détaillés, colorés et remplis d'une multitude d'objets (arbres, pierres, meubles...) avec qui, l'interaction est totale. Tout en donnant de la profondeur et du réalisme au jeu, ces objets renferment quelquefois des bonus spéciaux.

Castlevania, étant au départ un jeu de plate-forme, Konami s'est senti obligé d'en mettre quelques unes. C'est ainsi qu'assez souvent, on retrouve des plates-formes en 3D qu'il vous faudra descendre et la plupart du temps remonter. C'est marrant au début puis ça devient un peu énervant car les plates-formes en 3D ne sont pas aisées du fait des sauvegardes. Celles-ci se font à des points précis et vous serez obligé d'y revenir si vous mourrez.

L'ambiance et le scénario sont très présents grâce à des musiques angoissantes qui suivent l'histoire. De petites cinématiques en 3D émaillent le jeu pour approfondir cette immersion dans le monde des vampires.

La difficulté est croissante et même si certains adversaires ou boss vous paraîtront imbattables, sachez que vos armes vous permettront rapidement d'en venir à bout. Une cible se plaçant sur l'ennemi automatiquement, il vous sera très facile de viser avec n'importe laquelle de vos armes. Ceci m'amène à ce qui est, à mon avis, le défaut principal du jeu. On a beau être subjugué par la beauté et le fun du jeu, on ne peut s'empêcher de penser que celui-ci est trop facile. C'est en effet rapidement que les niveaux s'alignent. Quand on sait, que Castlevania n'en compte que 20...

Pari réussi pour Konami qui réussit à véritablement renouveler l'attrait de bons vieux jeux comme Castlevania. La réalisation est époustouflante, le scénario plein de rebondissements et on aimerait voir plus de jeux de cette trempe sur N64.



Copyright © 2003 - SyTEST.Net - Créateur : BFrançois & SyQuest - Webmaster : BFrancois